25 avril 2013

Variations

Le passé la douleur sont révolus et chaque mot imprime sa trace profonde vers l'avenir un mot révolu et sont révolues la douleur la trace du passé chaque passé chaque douleur vers le passé aux pas profonds révolus mot révolu mot de l'avenir douleur et chaque chaque pas le passé l'avenir révolu mots révolus le passé profond la douleur du la douleur du passé l'avenir est révolu un pas un pas un mot la trace le passé profond imprimé le passé mot révolu passé-douleur traces du passé trace des passés vers l'avenir la douleur le... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2013

Variations

ma connaissance et le jour occupent maintenant le territoire vaste de mes larmes d'enfant les larmes occupent ma connaissance maintenant et mes jours d'enfant mes jours vastes mes territoires mes territoires du jour vaste territoire de mes larmes d'enfant et de connaissance occupé maintenant maintenant le territoire occupe le jour de le jour de mes larmes occupe la connaissance occupe le territoire occupe le jour l'enfant s'occupe mes larmes de territoire et de jour occupent ma connaissance d'enfant vaste le jour le... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2013

Variations

enfin on devient miroir et aurore infinie l'aurore renvoie au plaisir de construire des songes le plaisir à l'aurore à l'infini le plaisir de l'aurore infinie devenir enfin l'aurore enfin construire les construire les songes l'aurore de miroir renvoie le plaisir des songes construisant l'aurore devenir le miroir de l'infini et le plaisir de l'aurore renvoie le miroir enfin infini renvoie le miroir le plaisir de devenir l'aurore des songes plaisir du miroir de devenir infini devenir l'aurore enfin le enfin le plaisir devenir... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2013

Variations

et le jour va résister longtemps l'extase de l'esprit nouveau crée les nouvelles routes crée va résister l'esprit va résister créer résister l'esprit nouveau les routes créent le jour de l'extase créent créent l'esprit longtemps les nouvelles extases créent l'esprit créent le créent le jour nouveau longtemps va l'esprit l'esprit des nouvelles routes résiste et va longtemps le jour résiste les routes nouvelles le jour d'extases de l'esprit longtemps les routes nouvelles créent créent l'esprit et les jours nouveaux jours de... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2013

Variations

s'amorce la vie autonome les mots de la vie du nouveau périple commencent à se former mots autonomes la vie du nouveau périple commence à se former la vie s'amorce les mots autonomes de la vie nouvelle du périple les périples les mots la vie autonome s'amorce les mots de les mots de la vie amorce les mots amorce la vie et les mots du nouveau périple des vies les mots les mots la vie une vie mots de périples la vie se forme périple autonome vie la une vie commence une vie de mots se forme mots-périples les mots les vies qui... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 13:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2013

Variations

la joie reprend vie et ses droits et les cendres de l'écriture qui renaît brûlent mes doigts longs joie de l'écriture joie de mes cendres reprends mes doigts de joie qui renaît reprends mes droits mes doigts reprends vie les cendres de l'écriture qui renaît droits cendres mes cendres droits joie de l'écriture qui brûle mes doigts vie vie brûle mes vies brûle ma joie reprends l'écriture et les cendres de la vie l'écriture brûle les doigts brûle les cendres et la joie qui renaît reprend ses droits cendres de joie écriture de joie... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 13:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2013

Variations

le jour aimé et blanc se lève et les larmes anciennes fondent dans le sommeil qui fredonne anciennes larmes dans le blanc sommeil anciens sommeils qui se lèvent le sommeil aimé lève le jour blanc et ancien dans les larmes qui fredonnent le sommeil jour dans les larmes aimé le jour fredonne dans les larmes du sommeil jour aimé et blanc les larmes fredonnent l'ancien jour du sommeil qui se lève et ancien fredonne le sommeil anciennes fondent les larmes blanches aimées jour des larmes larmes de sommeil blanc et jour qui fond dans... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2013

Variations

et le texte rapide veut prendre soudain des dimensions gigantesques et le ciel devient clair et le ciel gigantesque devient rapide et clair devient texte le texte des textes devient rapide et prend le et prend le ciel des dimensions et des dimensions soudain gigantesques le ciel veut le texte clair ciel le veut gigantesques des textes ciel des dimensions dimensions des ciels soudain et rapide soudain le texte veut prendre prendre le ciel gigantesque et des textes rapides des dimensions rapides des dimensions de textes prends... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2013

Variations

les lueurs de poésie ne cessent pas et la pensée inédite ne peut que prendre de l'ampleur que ne cessent pas les lueurs de la poésie inédite l'ampleur des lueurs inédite ampleur de la pensée ampleur inédite de la pensée des lueurs inédite de poésie l'ampleur l'ampleur que les lueurs de poésie peuvent prendre prends la poésie inédite des lueurs inédites que l'ampleur ne cesse pas inédites lueurs de l'ampleur inédite pensées de poésies poésie inédite la pensée peut inédite prendre les lueurs de l'ampleur des pensées ampleur... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 21:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2013

Variations

je trouve la nuit mauve et caresse l'air chaud qui parcourt la silhouette de mon œuvre la chaude silhouette trouve mon œuvre et ma nuit la parcourt l'air parcourt la nuit mauve la caresse trouve la silhouette de la nuit l'air parcourt trouve la nuit parcourt la parcourt œuvre de caresse et la silhouette de l'air mon œuvre la silhouette de la nuit parcourt de cette œuvre caresse parcours la nuit caresse l'air caresse l'air chaud de ma silhouette chaude qui caresse œuvre l'oeuvre mauve la silhouette de la nuit la silhouette... [Lire la suite]
Posté par Callahan à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]